Tenebrae a perdu sa Reine il y a de ça de longues années.
Mais aujourd'hui, elle est revenue. Tenebrae renaitra.
Qui seras-tu ? Avec qui seras-tu ?
 

Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Zone RPG : Nouvelle Tenebrae :: Le domaine royal :: Château des Steenwal
Raym Steenwal
avatar
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Messages : 56
MessageSujet: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 03.07.18 21:56


Voilà bien des semaines que cette foutu dame semblait s'évader régulièrement hors du château. Raym l'avait remarqué bien vite et voilà qu'il observait ses déplacement désormais. Il n'avait jamais porté Shizuka dans son cœur, après tout, elle n'était même pas une succube ou quoi que ce soit de proche aux démons. Elle n'était qu'une Kitsune, un peuple qu’apparemment Lilith avait bien massacré. Elle devait forcément avoir un petit côté qui pensait à la vengeance et elle le cachait bien. Raym en était persuadé depuis très longtemps...depuis qu'il avait posé pour la première fois les yeux sur elle en fait.

Cette fois il n'allait pas la louper. Il attendait à l'entrée du château les bras croisés, attendant impatiemment l'étrangère...Elle ne semblait pas en avoir parler à la reine également...si c'était le cas, Lilith lui en aurait sûrement touché deux mots afin qu'il ne lui dise rien justement. Ce n'était pas le cas et Raym n'allait pas la louper...oooh non.

C'est alors que la Kitsune passa la porte du château. C'est à peine entré qu'il lui attrapa l'épaule, le regard rouge de démon se plantant dans les yeux. Il voulait bien lui faire comprendre que ce n'était pas la peine de sortir des excuses !

-Dis donc mademoiselle la dame de la reine...Vous n'êtes pas très souvent à votre poste en soirée...Ces dernières semaines !

Il lui faisait ainsi comprendre qu'il avait compris son manège depuis un moment. Il n'avait pas un ton très appréciable et il n'était pas prêt de lâcher l'affaire.

-Vous semblez bien différente ces temps ci ! Quelque chose a changé je le vois très bien ! Lilith vous fait confiance par je ne sais quel miracle mais c'est loin d'être mon cas ! Si vous avez décidé de prendre votre revanche sur ce qu'à fait Lilith sur votre peuple à l'extérieur du château...

Il grimaça rien qu'en y repensant. A vrai dire, il faut dire qu'avec l'attaque récente son comportement était encore plus suspect.

-Je vous somme de donner des explications claire et précise...et ne vous avisez pas de mentir sous peine de subir ma sentence Shizuka !

Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Onishi
avatar
Dame de la Reine
Dame de la Reine
Messages : 38
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 11.07.18 21:58
Mon cœur palpite. J’ai peur de franchir les portes du Château. Cela fait déjà de nombreuses fois que je m’éclipse de la demeure des Steenwal sans prévenir, et ce, depuis environ deux mois maintenant. Ma relation avec Izaya s’intensifie. Elle est forte. Très forte. Il n’y a pas une seule nuit sans qu’un contact brûlant se passe entre nous. Et plus le temps passe, plus sa chaleur me rend incontrôlable quand je me retrouve contre sa peau. Rien que de repenser à notre dernière nuit, mon sourire s’élargit et je me perds dans des souvenirs torrides. Mais ma joie s’évapore bien vite alors que mon pas me ramène rapidement aux frontières du Château. Je n’ai pas encore osé parler à ma Reine et encore moins au Roi. J’ai pu m’éclipser jusque là mais je doute que mes absences restent inaperçues. Je garde moins les enfants et je me montre plus distraite. Mon travail en pâtit. Et j’ai peur de ce jour où on me mettra le grappin dessus. Pourtant je dois rentrer. Mon pas se fait léger, comme pour ne pas faire de bruit. Mais...

« Dis donc mademoiselle la dame de la reine...Vous n'êtes pas très souvent à votre poste en soirée... Ces dernières semaines ! »
« V... Votre Majesté... ? »

Je sursaute violemment puis je perds ma contenance. Mes joues s’empourprent. Je ne peux détacher mon regard de ces yeux qui animent une telle violence. Me voilà prise au piège. Je ne voulais pas. Pas maintenant. Pourtant, cette poigne sur mon épaule me retient et je sais que je ne peux pas fuir. Mince. Il a fallu que ce soit Raym qui se promène là. Et surtout, il a fallu qu’il se rende compte des choses depuis déjà plusieurs semaines... « Vous semblez bien différente ces temps-ci ! Quelque chose a changé je le vois très bien ! Lilith vous fait confiance par je ne sais quel miracle mais c'est loin d'être mon cas ! Si vous avez décidé de prendre votre revanche sur ce qu'a fait Lilith sur votre peuple à l'extérieur du château... » Je me crispe violemment et j'écarquille les yeux. Je reconnais mon erreur. Partir sans prévenir. Mais jamais... Ô grand Dieu jamais je n’oserai trahir ma Reine ! Je déglutis avant de tenter de répondre.

« Mais enfin, je... »
« Je vous somme de donner des explications claires et précises ...et ne vous avisez pas de mentir sous peine de subir ma sentence, Shizuka ! »

Le visage du Roi est tiré par la colère. Mon corps entier est paralysé. Je peine à répondre de peur de me faire punir. Pourtant, je ne peux pas le laisser croire une telle cruauté. Je dois tellement à Lilith. Mais je sais que Raym n’a pas confiance en moi et peu importe les mots dont peut user la Reine, il ne la croit pas. Je recule alors un peu baissant le regard, me mordant la lèvre. Mon timbre de voix est faible mais pourtant, je dois me défendre sur cette fausse accusation.

« Je vous prie de m’excuser... Majesté... J’aurais du vous prévenir de mes absences... Mais je... »

Je tremble et je sens mon cœur s’emballer. Presque s’arrêter. Je croise alors mes doigts entre eux et je les serre fortement pour tenter de calmer mon stress qui monte. Ma peur fait flancher légèrement mes jambes mais je me retiens pour ne pas tomber.

« ... Je n’ai jamais pensé trahir la Reine, je vous assure... »

_________________

Shizuka - Dame de la Reine
« Je ne suis pas un animal... » × by lizzou.
Shizuka s'enflamme en #0d899c
Revenir en haut Aller en bas
Raym Steenwal
avatar
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Messages : 56
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 12.07.18 22:29


-V... Votre Majesté... ?

Voilà que la demoiselle semblait bien surprit de le voir ici en train de l'attendre. Mais son attitude prouvait clairement qu'elle avait des choses à cacher. Elle venait déjà de se griller...c'était magnifique. Raym savait qu'il avait mit la main sur quelque chose et il n'allait pas hésiter un seul instant à faire mal la ou il pouvait.

-Mais enfin, je...

Raym l'observe de son regard froid et rouge. Un vrai démon se tenait en face de la dame de la reine, elle qui avait aussi pu voir à quel point il peut se montrer doux avec sa femme et terriblement mauvais avec les autres. Elle savait dans quelle genre de main elle venait de tomber. Cela ne faisait aucun doute, surtout que l'on pouvait voir un semblant de tremblement sur son corps.

 -Je vous prie de m’excuser... Majesté... J’aurais du vous prévenir de mes absences... Mais je... 

-Oui tu aurais du.

Voilà qui était dit. Efficace, froid et sec en même temps, de quoi bien lui faire dresser les poils. Il n'avait aucune confiance en Shizuka contrairement à Lilith malgré le fait que sa femme lui demande de bien vouloir en accorder un peu à cette Kitsune.

-... Je n’ai jamais pensé trahir la Reine, je vous assure... 

-Vous ne répondez pas à mes exigences avec une telle réponse ! J'espère que vous vous en rendez compte ! J'ai posé une question claire et précise. Il me semble que vous avez les compétences nécessaire pour y répondre...je me trompe ?!

Il fallait bien la secouer un peu et lui montrer qu'il n'était pas la pour faire un détour sur la question afin de l'éviter. Shizuka était prise en flagrant délit. Elle ne pouvait plus se dérober désormais et elle devait le comprendre, qu'importe que ce soit rude et sec. Raym était un bulldozer avec cette femme et il avait en ce moment même toutes les raisons de le faire. Avec l'attaque récente, on pourrait qualifier les sorties de Shizuka de traîtrise si ses explications n'étaient pas bonne...et donc l’exécution !

Puis...il haussa un sourcil en remarquant un détail et il s'approcha de la Kitsune et lui dégagea d'un coup vif de la main les cheveux de sa nuque...y pouvant observer un suçon qui semble avoir été fait avec une grande générosité.

-Je crains que tu n'aies encore plus d'explication à fournir ! Et je te somme de répondre correctement cette fois, au risque d'abuser de ma patience. Et en as tu parlé à Lilith ? ... Tu es sa dame, vous ne vous cachez rien n'est-ce pas ? Ou lui cacherais-tu quelque chose, ce qui donnerait raison à mes doutes à ton sujet ?!

Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Onishi
avatar
Dame de la Reine
Dame de la Reine
Messages : 38
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 29.07.18 10:06
Le regard du Roi me pétrifie sur place. Je sais à quel point ce démon porte bien le nom de sa race. Il est mauvais envers quiconque qui oserait trahir la royauté ou même envers le moindre servant de ce château. Dois-je réellement l’accuser pour ce comportement ? Je ne sais pas vraiment. Après tout, il protège sa femme et son royaume. Pourtant, je suis ici après avoir accepté de jurer fidélité à Lilith alors pourquoi ne comprend il pas que je suis également de son côté ? L’idée de trahir la Reine ne me viendrait même pas. Même si elle a massacré mon peuple il y a de ça des années entières, je n’étais même pas présente. Et la mort de mes parents n’est même pas du à sa méchanceté. Juste ces fichus chasseurs qui ont trouvé notre faiblesse. Alors pourquoi ne me fait-il pas confiance... ?

« Oui tu aurais du. »
« ... »

Je reste en arrière. Je recule même encore un peu. Je n’ai jamais autant tremblé de toute ma vie. J’aimerais tellement qu’Izaya soit à mes côtés. Je me sentirais plus rassurée. Mais l’idée s’évapore bien vite. Peut-être bien que cela aggraverait la situation au final. Je prends mon courage à deux mains pour finalement répondre et me défendre mais...

« Vous ne répondez pas à mes exigences avec une telle réponse ! J'espère que vous vous en rendez compte ! J'ai posé une question claire et précise. Il me semble que vous avez les compétences nécessaire pour y répondre... je me trompe ?! »
« N... Non... Non vous ne vous trompez pas. Je... Je vous prie de m’excuser. Je ne manigance aucune revanche. Je sors juste pour changer d’air et... apprendre à connaitre un peu plus la nouvelle ville... Je ne peux pas manigancer quoi que ce soit en restant ici auprès de votre peuple... Je ne quitte jamais la ville, croyez-moi... ! »

Je me montre un peu plus sûre de moi car mes mots sont véridiques. Pourtant, je n’hausse pas le ton. Je veux juste faire comprendre au Roi que je ne les trahis pas et qu’il ne peut m’accuser ainsi. Mais ma légère force disparait bien vite quand cette main vient vivement frapper mes cheveux. Un sursaut me prend et mon cœur loupe un battement. Le temps de quelques secondes, j’ai vraiment cru que cette main me giflerait. Mon visage devient rapidement terne. J’écarquille les yeux. Ces billes rougeâtres qui fixent ma nuque m’alertent soudainement du détail qui a été perçu. Sans même réfléchir, ma main vient subitement cacher cette marque de tendresse donnée par Izaya. Mais c’est trop tard... « Je crains que tu n'aies encore plus d'explications à fournir ! Et je te somme de répondre correctement cette fois, au risque d'abuser de ma patience. Et en as tu parlé à Lilith ? ... Tu es sa dame, vous ne vous cachez rien n'est-ce pas ? Ou lui cacherais-tu quelque chose, ce qui donnerait raison à mes doutes à ton sujet ?! » Je me fige. Ces accusations me font mal tout comme la découverte de la réalité me fait peur. Si jamais Raym venait à apprendre mon aventure, que se passera-t-il ? Le fait que le Roi me tutoie si brusquement n’est pas bon signe. Je recule encore jusqu’à ce que le mur m’empêche de fuir plus loin. Je me mords bien plus fort la lèvre avant d’avoir un léger hoquet d’émotion. J’ai peur...

« Je... Je n’ai pas encore pris le temps d’en parler à la Reine... Elle est occupée et ce n’est pas évident... Je ne fais que... Enfin... J’ai juste rencontré quelqu’un et je... Je ne fais rien de mal... »

Je lève alors la tête pour fixer le regard de Raym. J’ose le faire pour défendre une position qui n’est en rien dangereuse pour le couple royale. Ma fidélité est sincère. Je m’occupe des enfants de la Reine et du Roi avec amour et je n’oserai jamais leur faire du mal... !

« Je ne cache rien ! Je ne fais que sortir... pour passer du temps avec un ami... Est-ce mal... ?! Vous savez ce que c’est qu’être amoureux, n’est-ce pas ? Je ne fais rien de dangereux ! »

Je m’approche alors un peu puis me place bien en face de Raym, le suppliant du regard de me croire.

« Je vous en prie, croyez-moi... »

_________________

Shizuka - Dame de la Reine
« Je ne suis pas un animal... » × by lizzou.
Shizuka s'enflamme en #0d899c
Revenir en haut Aller en bas
Raym Steenwal
avatar
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Messages : 56
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 29.07.18 20:37


Elle reste en arrière, Raym peut observer à quel point elle tremble et cela montre bien à quel point elle n'est pas tranquille face à lui. Il n'imaginait même pas la frousse qu'elle avait de lui en ce moment même, prit la main dans le sac.

-N... Non... Non vous ne vous trompez pas. Je... Je vous prie de m’excuser. Je ne manigance aucune revanche. Je sors juste pour changer d’air et... apprendre à connaitre un peu plus la nouvelle ville... Je ne peux pas manigancer quoi que ce soit en restant ici auprès de votre peuple... Je ne quitte jamais la ville, croyez-moi... !

-Vous avez de la chance que ce soit Lilith qui vous protège ! Cela ne tiendrait qu'à moi, vous seriez six pieds sous terre depuis longtemps ! C'est pas compliquer de laisser un petit mot ou de demander l'autorisation à la reine ou à moi ! Que l'on sache ou vous êtes ! Ne faites pas les choses à moitier !

Seulement Raym avait vu ce détail facheux..elle ne sortait pas pour faire la visite de la ville, mais pour voir quelqu'un qui semblait bien s'amuser avec le corps de la petite dame. Voilà de quoi ébranler bien comme il faut sa confiance vis à vis de Shizuka. Il en est d'ailleurs tellement énervé qu'il en perd le peu de respect qu'il a envers elle en la tutoyant désormais.

-Je... Je n’ai pas encore pris le temps d’en parler à la Reine... Elle est occupée et ce n’est pas évident... Je ne fais que... Enfin... J’ai juste rencontré quelqu’un et je... Je ne fais rien de mal...


-IL EST PEUT-ETRE TEMPS D'Y PENSER !

Oui car en venir à avoir de telle marque sur soit, elle l'avait rencontrer depuis bien longtemps ou alors c'était un bon monsieur qui profitait de la dame pour d'autres fins. Raym laissait sa voix porter à l'entrée du chateau sous ce coup de gueule. Elle ne semblait pas réfléchir ou faire les choses en entier. Il grognait même presque pour évacuer le peu qu'il pouvait.

-Je ne cache rien ! Je ne fais que sortir... pour passer du temps avec un ami... Est-ce mal... ?! Vous savez ce que c’est qu’être amoureux, n’est-ce pas ? Je ne fais rien de dangereux

-Je m'en fiche complétement ! Tu es dans un cadre qui ne te permet pas de bouger comme bon te semble ! ET A CE STADE, CE N'EST PLUS UN AMI ! Donc à présent, tu vas arreter de me raconter des salades et je te somme d'aller voir ta reine immédiatement et de TOUT lui raconter. De plus, tu lui annonceras que j'exige une rencontre avec monsieur ! Tu as jusqu'à ce soir pour ça...car ce soir je lui en parle !

Elle aura beau lui supplier. Il venait de lui dire ces mots, c'était comme un test. Si elle ne le comprenait pas, tant pis pour elle.

-Je vous en prie, croyez-moi... 

-C'est la reine qui t'a accueilli. Tu vas t'expliquer avec elle. C'est elle que tu dois persuader.

Car c'est elle qui retenait Raym de la tuer... 

:)

Revenir en haut Aller en bas
Lilith Steenwal
avatar
Reine des Succubes
Reine des Succubes
Messages : 86
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 19.08.18 10:07
Mes pas sont sereins dans les couloirs de mon château. Les enfants sont couchés. Je m’apprête à aller me reposer un peu. Plein de choses me traversent l’esprit. Je ne suis, malgré tout, pas vraiment tranquille. Les événements récents font que je ne sais plus comment gérer les choses. Je me crispe soudainement. Qu’est-ce que c’est... Moi... la Reine des Succubes... Je ne devrais pas me sentir aussi faible... ! Maudit Sitaël ! C’est à cause de toi que tout se passe ainsi. Je devrais avoir la confiance et la rage ! Et au lieu de ça, je vis dans le doute et la faiblesse car mon corps réclame une puissance perdue. Je vis au chevet d’un homme qui m’est cher mais sans qui je suis complètement inoffensive... Pourquoi tout tourne comme cela ?! Mon poing frappe furieusement le mur alors qu’un râle de mécontentement m’échappe. Je leur ferai payer tout ça. Je le jure.

Je dois me reprendre. Je fais l’effort de me calmer et d’essayer d’oublier pour reposer mon esprit. Mon regard se relève vers la fin du couloir devant moi. Si vide... Où est Raym ? Et Shizuka... ? Ma Dame semble si absente ces derniers temps. Je constate parfois son manque de concentration et même ses déplacements hors du château régulièrement. Mais je suis tellement absorbée par mes propres soucis que je ne me suis pas posée plus de questions que cela. J’ai entière confiance en Shizuka. Je sais qu’elle ne me trahira pas. Elle prend grand soin de nos enfants à Raym et à moi. J’aimerais tellement qu’il ouvre les yeux et qu'il lui accorde le même intérêt que moi. Mais mon cher époux est ce qu’il est. Il est bien difficile pour lui d’offrir sa confiance et je sais pertinemment que s’il ne lui fait pas de mal, c’est pour moi. Uniquement.

J’avance un peu et je finis par arriver près du hall d’entrée. Je ne suis pas inquiète mais ne pas savoir où ils se trouvent maintenant alors que je suis très instable me perturbe. Jusqu’à ce que... « IL EST PEUT-ÊTRE TEMPS D'Y PENSER ! » Rares sont les élans de colère de Raym. A vrai dire, je ne lui en ai connu que trop peu. Mais je reconnaitrais sa voix entre milles autres et je comprends immédiatement qu’il s’agit de lui en cet instant qui hurle sur quelqu’un... Shizuka... Je me précipite légèrement. En proie à la colère et tellement désireux de me protéger, Raym est capable de tout. Et même du pire. Je ne souhaite pas que ma Dame soit sa victime. Je me dépèche, arrivant enfin devant la porte. « C'est la reine qui t'a accueilli. Tu vas t'expliquer avec elle. C'est elle que tu dois persuader. » Je me suis tellement concentrée sur ma course que je n’ai pas entendu le reste de la conversation. Je n’arrive que sur ces derniers mots ainsi que sur les supplications de la jeune Kitsune que j’aperçois enfin. En compagnie de ce qui est réellement un démon. Le regard de Raym est si violent. Je sens sa haine à quelques mètres de moi. Je m’approche alors, entrant dans une sphère si tendue. Presque mortelle. Mon regard se pose sur Raym puis enfin sur ma Dame qui manifeste une peur incroyable.

« Je peux savoir ce qu’il se passe ? Raym, mon chéri... On t’entend du bout du couloir. »

J’inspecte alors la demoiselle, fixant enfin ses iris affolés.

« Que fais-tu ici ? Les enfants t’ont cherché ce soir. Ils voulaient jouer avec toi. Que se passe-t-il en ce moment ? »

_________________

Lilith - Reine de Tenebrae
« Tu germeras et tu viendras à moi... » × by lizzou.
Lilith vous maudit en #5b238c / Merci mon chéri pour la signa ! ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Onishi
avatar
Dame de la Reine
Dame de la Reine
Messages : 38
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 19.08.18 22:40
« Vous avez de la chance que ce soit Lilith qui vous protège ! Cela ne tiendrait qu'à moi, vous seriez six pieds sous terre depuis longtemps ! C'est pas compliqué de laisser un petit mot ou de demander l'autorisation à la reine ou à moi ! Que l'on sache où vous êtes ! Ne faites pas les choses à moitié ! » Mon corps entier se crispe. Malgré mes couleurs qui reviennent et le courage que je prends pour répondre doucement au Roi, je reste tremblante. Je peux sentir cette haine si féroce envers moi et entendre sans détour que ma vie dépend de Lilith fait mal. C’est douloureux. Moi qui suis si loyale... Pourtant, quelque part, Raym n’a pas tort. Prise dans le cours de mes émotions, je n’ai même pas pris la peine de faire le strict minimum. Au moins prévenir de mon absence. Partir sans prévenir c’est comme déserter et j’en suis consciente. Je sais que je suis dans l’illégalité. Cette réprimande est justifiée mais je ne veux pas... mourir pour ça. Pourtant je sais que le Roi est capable d’un tel acte...

Je n’arrive pas à répondre. Et de toute manière, je n’en ai pas le temps. La vérité éclate bien trop vite sous une fureur du démon des plus remarquables. Mon être est paralysé contre le mur. Le moindre mot, le moindre geste, le moindre regard de Raym me pétrifie. Pourtant, j’essaie de commencer à me justifier... « IL EST PEUT-ÊTRE TEMPS D'Y PENSER ! » ... mais je me ravise bien vite. Je me fonds dans le silence avant de reprendre mon courage à deux mains pour me défendre.

« Je vous le redis... Je ne voulais pas déranger ma Reine qui semble si occupée... ! »

Je fais mon plaidoyer comme je peux. Je ne veux pas essuyer de telles accusations. Je suis loyale et redevable. Je ne cherche pas à faire de mal. Mais la colère et le ton si fort du Roi deviennent presque audibles par tous. Je suis prise au piège sans pouvoir m’échapper, prise pour une criminelle alors que je n’ai rien fait de compromettant hormis ne pas prévenir de mes actions ou alors pire... Avoir accepté Izaya alors qu’il allait voler le couple royal...

« Je m'en fiche complètement ! Tu es dans un cadre qui ne te permet pas de bouger comme bon te semble ! ET A CE STADE, CE N'EST PLUS UN AMI ! Donc à présent, tu vas arrêter de me raconter des salades et je te somme d'aller voir ta reine immédiatement et de TOUT lui raconter. De plus, tu lui annonceras que j'exige une rencontre avec monsieur ! Tu as jusqu'à ce soir pour ça... car ce soir je lui en parle ! »
« Mais enfin Votre Majesté ! Écoutez-moi juste un peu pour me comprendre ! Ou est le mal ? Je comptais en parler bien évidemment ! »
« C'est la reine qui t'a accueilli. Tu vas t'expliquer avec elle. C'est elle que tu dois persuader. »

Je n’arrive plus à tenir tête à Raym. Je recule à nouveau contre le mur, désemparée. Je ne réalise même pas que Lilith est sur les lieux. Je ne l’entends pas arriver... « Je peux savoir ce qu’il se passe ? Raym, mon chéri... On t’entend du bout du couloir. » Je redresse alors vivement la tête en écarquillant les yeux. Ma Reine... Je suis si soulagée et apeurée à la fois. Me voilà bien au pied du mur. Je ne peux décidément plus reculer. Je ne souhaite pas mentir à Lilith mais je n’étais pas prête à me faire prendre ainsi et à devoir tout dire maintenant...

« Que fais-tu ici ? Les enfants t’ont cherché ce soir. Ils voulaient jouer avec toi. Que se passe-t-il en ce moment ? »
« Je... Je suis sortie et... et je... »

Lilith me fixe doucement. Je sais qu’il n’y a pas d’animosité. Mais je n’ose pas la regarder. Ce que j’entends me fend le cœur. C’est comme si on me disait ouvertement que j’avais abandonné ses enfants. Même si je sais que ce n’est pas ce qu’elle me reproche, je m’en veux soudainement. Raym doit bien jubiler d’entendre ça. Une excuse qui pourra appuyer un geste violent de sa part si Lilith le lui accorde. Je relève alors les yeux pour finalement la regarder. Je tremble encore tout en croisant mes doigts ensemble, nerveusement.

« Je suis désolée de ne pas avoir prévenu mais je... J’ai pris goût à quelques sorties et je profite de la présence d’un ami... Je ne voulais juste pas vous déranger avec ces détails. Vous semblez si occupée... Je ne cherchais en aucun cas à abandonner vos enfants... »

Mon regard file rapidement vers Raym qui surveille le moindre faux pas que je pourrais faire puis très rapidement, je me mords la lèvre avant de me défendre plus ouvertement devant ma Reine.

« Je vous supplie de me croire ! Je ne cherche pas à vous trahir comme le Roi le pense... ! J’ai juste rencontré quelqu’un... que j’aime revoir... »

_________________

Shizuka - Dame de la Reine
« Je ne suis pas un animal... » × by lizzou.
Shizuka s'enflamme en #0d899c
Revenir en haut Aller en bas
Raym Steenwal
avatar
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Messages : 56
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 21.08.18 20:03


-Je vous le redis... Je ne voulais pas déranger ma Reine qui semble si occupée... !

Raym en avait plus qu'assez ! Il ne voulait pas d'excuse de la sorte ! Elle en avait déjà assez sorti comme ça jusqu'à ce qu'il découvre qu'elle mente avec cette marque de suçon. Un ami hein ? Il était peut-être temps qu'elle lui parle sans mentir ce serait déjà un gain de temps !

-Je peux savoir ce qu’il se passe ? Raym, mon chéri... On t’entend du bout du couloir. 

Il tourna alors la tête vers Lilith qui avait du l'entendre. Dans un sens, tant mieux, surtout pour Shizuka qui risquait de se prendre une giffle à tout moment. Au moins, il savait que maintenant que Lilith était là, c'est elle qui allait gérer sa Dame qu'elle avait si généreusement nommé.

-Que fais-tu ici ? Les enfants t’ont cherché ce soir. Ils voulaient jouer avec toi. Que se passe-t-il en ce moment ?

-Je... Je suis sortie et... et je... 

-Il se trouve que je l'attendais à la porte ayant remarquer ses escapades nocturnes...Qui se font de plus en plus régulièrement. Et

Autant dire la vérité à sa place puisqu'elle ne semblait pas y arriver toute seule ! Franchement cette situation l'énervait de plus en plus. Elle s'était fait prendre la main dans le sac et elle continuait de cacher des choses. Cela méritait torture à son gout.

-Je suis désolée de ne pas avoir prévenu mais je... J’ai pris goût à quelques sorties et je profite de la présence d’un ami... Je ne voulais juste pas vous déranger avec ces détails. Vous semblez si occupée... Je ne cherchais en aucun cas à abandonner vos enfants... 

Raym regardait Lilith...mais il n'allait pas en rester avec les simples mots que lui sortait Shizuka.

-Je vous supplie de me croire ! Je ne cherche pas à vous trahir comme le Roi le pense... ! J’ai juste rencontré quelqu’un... que j’aime revoir... 

-STOP !

Raym s'approcha alors soudainement de Shizuka, de manière plutôt dangereuse et il lui attrapa le menton pour ensuite lui tourner la tête a pratiquement 90 degrés de façon à ce que les cheveux ne recouvrent plus cette marque sur son cou. Il grogna alors, se mettant de façon à ce que Lilith puisse voir ça de ses propres yeux.

-Ce qui ne me plaît pas Lilith c'est qu'elle ose appeler ça un ami...Par conséquent il se trouve que c'est une menteuse ! Même devant toi elle ne dit pas la vérité !

Il lâcha ensuite son menton sauvagement, d'un geste brusque et il retourne auprès de Lilith. Elle avait besoin de plus d'explications pour se défendre et des choses qui tiennent la route !

-Étais-tu au courant Lilith ? Si c'est pas le cas...ça se trouve elle cache encore beaucoup de chose...Et peut-être est-elle même lié à cette attaque qui à brisé les défenses ?

Raym jeta un regard noir et démoniaque sur Shizuka, gardant un œil sur elle. Il était prêt à la tuer maintenant...il ne suffisait que d'un mot...de Lilith.

Revenir en haut Aller en bas
Lilith Steenwal
avatar
Reine des Succubes
Reine des Succubes
Messages : 86
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 20.09.18 15:44
Ma question est légèrement idiote. Ce qu’il se passe ? C’est évident. Un carnage. Ou tout du moins ce qui aurait pu en être un si je n’étais pas intervenue. Ce que je souhaite réellement savoir est la raison de ces énervements qui mettent Raym hors de lui et qui rendent Shizuka si apeurée. Je m’approche alors, posant les questions qu’il faut pour comprendre. Ce qui me permettra peut-être de me rassurer sur ces absences de ma Dame sur lesquelles j’avais trop peu fait attention jusque-là. « Je... Je suis sortie et... et je... » Je peux sentir le cœur de la jeune Kitsune qui palpite. Elle est essoufflée comme si elle avait couru de toutes ses forces.

« Il se trouve que je l'attendais à la porte ayant remarqué ses escapades nocturnes... Qui se font de plus en plus régulièrement. »
« J’ai aussi remarqué que quelque chose a changé. Mais je ne pensais pas que c’était si... régulier... »

Le ton de Raym est fort. Je sais que sa patience est largement dépassée. Mais je ne souhaite pas effrayer ma Dame. Je suis persuadée qu’il y a une explication à tout cela. On va parler, n’est-ce pas ? Pour que tout soit mis au clair rapidement. Je reste alors face à Shizuka pour écouter ce qu’elle a à me dire. Pour qu’elle me réponde elle-même sans que mon époux ne prenne la parole à sa place. Mais Raym n’est pas patient. Les derniers mots de Shizuka me parviennent à peine. Je n’ai même pas le temps de tout interpréter que la haine surgit.

« STOP ! »
« Raym ! Je t’en prie ! Laisse-la me parler... ! S’il te plait... »
« Ce qui ne me plaît pas Lilith c'est qu'elle ose appeler ça un ami... Par conséquent il se trouve que c'est une menteuse ! Même devant toi elle ne dit pas la vérité ! »

Je ne sais pas si je dois être scandalisée par ce mouvement brusque qu’il opère sur la demoiselle ou par ce mensonge. Ou encore par cette trace sur cette peau pâle. Je connais Shizuka plus que tout et j’ai bien du mal à penser qu’elle ment dans l’intérêt de réellement mentir. Je ne lui donne pas la responsabilité de nos enfants sans avoir mûrement réfléchi, n’est-ce pas ? Raym devrait le savoir. Je ne joue pas avec notre famille. Jamais. Pourtant, je suis étonnée de comprendre que maintenant que ma Dame sort pour voir quelqu’un sans même m’en parler. Je souhaite m’approcher pour venir voir si les gestes de mon mari l’on blessé mais je ne bouge pas. L’incompréhension me gagne.

« Étais-tu au courant Lilith ? Si c'est pas le cas... ça se trouve elle cache encore beaucoup de choses... Et peut-être est-elle même liée à cette attaque qui a brisé les défenses ? »
« Je t’en prie Raym. Ne dis pas cela... Je n’étais pas au courant, c’est vrai. Mais crois-tu que j’accepterais de laisser nos enfants entre les mains d’une traitresse... ? »

Je regarde alors ce regard haineux. Un faux pas et je sais qu’il tuerait la Kitsune sans hésiter. Je devrais être plus méfiante, c’est vrai. Mais j’ai confiance en cette jeune femme. Elle ne me trahirait pas. Et Raym a besoin de doser sa colère parfois. Pourtant, je sais que, tout autant que moi, il souhaite protéger ceux qu’il aime. Je m’approche alors pour me mettre entre Raym et Shizuka afin d’empêcher un geste dangereux. Mais mon regard se pose bien vite sur Shizuka. Je reste neutre. Le regard presque vide tout de même. Il s’agit là d’un mensonge, quelque part. Pas au point de me trahir, je le sais. Mais un refus de me parler et de s’occuper des petits.

« Pourquoi ne pas m’avoir prévenu ? Crois-tu que je t’interdirais de sortir ? Tu quittes le château sans même nous prévenir pour aller voir un inconnu. J’ai confiance en toi. Et contrairement à ton Roi, je suis sûre que tu n’as rien à voir avec cette attaque. Mais cet... ami... Je ne peux pas avoir confiance. Comment as-tu pu me cacher cela ? Il s’agit de quelque chose d’important... ! Qui est-il ? Où est-il ? »

Est-ce seulement pour ce doute qu’elle a refusé de parler ? Je ne sais pas mais les réponses doivent tomber. Je me tourne alors vers Raym en attendant une réponse claire et je pose une main sur son torse.

« Je t’en prie. Ne lui fais pas de mal. Shizuka n’est pas mauvaise et tu le sais. Fais-moi confiance... Elle aura la punition qu’elle mérite. Sois-en assuré. »

_________________

Lilith - Reine de Tenebrae
« Tu germeras et tu viendras à moi... » × by lizzou.
Lilith vous maudit en #5b238c / Merci mon chéri pour la signa ! ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Onishi
avatar
Dame de la Reine
Dame de la Reine
Messages : 38
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 20.09.18 23:19
Le Roi ne me croit pas. Je le sens dans son regard et surtout, dans le timbre de sa voix. Pourtant, je dis la vérité. Je ne souhaitais pas déranger Sa Majesté. Et heureusement quelque part que cette dernière arrive sinon je n’aurais pas donné cher de ma peau. Cependant, sa présence ne me rassure qu’à moitié. Il est évident que le Roi ne me laissera pas repartir ainsi et qu’il va faire un rapport bien salé à son épouse. Je suis coincée et je ne pourrais plus vraiment cacher quoi que ce soit. Mon cœur s’emballe. J’ai peur... Je bégaie quelques mots, déçue également d’avoir abandonné les enfants, en quelques sortes.

« Il se trouve que je l'attendais à la porte ayant remarqué ses escapades nocturnes... Qui se font de plus en plus régulièrement. »
« J’ai aussi remarqué que quelque chose a changé. Mais je ne pensais pas que c’était si... régulier... »
« Je... Je m’excuse... Je ne voulais pas... »

Ma voix tremble mais je me dois de me défendre. Je sors tout ce que je peux même si la peur me gagne. « STOP ! » Et là, je suis totalement paralysée. Raym monte d’un cran dans sa colère. Elle est palpable. Elle m’étouffe doucement. Je bégaie. Que dis-je. Je suis tout à coup muette. « Raym ! Je t’en prie ! Laisse-la me parler... ! S’il te plait... » Mais je n’y arrive plus. Plus aucun mot ne sort. Puis un léger cri s’échappe d’entre mes lèvres. Mes bras bougent et mes mains viennent agripper ce poignet si proche. Les doigts du Roi pressent fortement mon menton alors que ma tête pivote brusquement. Une douleur rapide envahit mon cou qui tourne fortement. Non... Je ne veux pas que la Reine voit cela... Mes pupilles dilatées de frayeur croisent celles de Lilith qui ne bouge pas. Mais je peux percevoir son incompréhension. Sa surprise. Croit-elle sincèrement que je la trahis... ?

« Aïe... S’il vous plait... Majesté... Vous me faites mal... »

Il lâche soudainement tout en continuant de me rabaisser et en remettant sur le tapis que je suis une menteuse. Je le suis peut-être pour certaines choses mais pas pour tout. Je suis loyale ! Je voudrais le crier encore haut et fort mais aucun son ne sort. Je ne sais plus comment je peux me défendre. « Je t’en prie Raym. Ne dis pas cela... Je n’étais pas au courant, c’est vrai. Mais crois-tu que j’accepterais de laisser nos enfants entre les mains d’une traitresse... ? » Je suis ravie de savoir ma Reine à mes côtés mais je sais qu’au fond d’elle, elle m’en veut. Et maintenant, je ne peux que faire face à sa déception.

« Pourquoi ne pas m’avoir prévenu ? Crois-tu que je t’interdirais de sortir ? Tu quittes le château sans même nous prévenir pour aller voir un inconnu. J’ai confiance en toi. Et contrairement à ton Roi, je suis sûre que tu n’as rien à voir avec cette attaque. Mais cet... ami... Je ne peux pas avoir confiance. Comment as-tu pu me cacher cela ? Il s’agit de quelque chose d’important... ! Qui est-il ? Où est-il ? »
« Je... »

Je me mords la lèvre. Alors que Lilith prononce quelques mots à son époux, je sens déjà la punition venir. Je ne sais pas comment me défendre sur ce point. Finalement, je suis tout de même fautive en un sens. Je ne peux plus m’échapper... Je me redresse alors en posant une main dans mon cou qui me lance encore suite aux gestes brutaux du Roi. Mais je garde le regard baissé.

« Veuillez m’excuser ma Reine. Je ne voulais pas vous décevoir. Je... J’ai rencontré quelqu’un, en effet. Je ne voulais pas vous inquiéter alors que vous semblez si occupée et songeuse sur d’autres sujets. J’ai pensé que c’était une bagatelle pour vous et que je ne devais pas vous déranger pour si peu. Mais il est vrai que j’aurais du vous prévenir et ne pas partir sans rien dire... »

Je relève alors les yeux. Je fuis toujours le regard encore haineux du Roi mais je regarde Lilith le plus sincèrement possible, les larmes aux yeux. Penser que je trahis la famille royale me peine.

« Je ne voulais pas nuire aux enfants ni même à vous. Jamais je ne vous trahirai. Je vous jure que je n’ai rien manigancé et que je suis partie plusieurs fois sans rien dire pour ne pas vous déranger. Je suis juste... tombée amoureuse... C’est... un homme bien... Je vous l’assure... Il n’est pas comme les autres et... c’est... Ce n’est pas un humain... C’est une créature... comme nous. Je vous en prie... Je voulais juste passer du temps avec lui... »

Je continue de me mordre la lèvre tout en crispant mes mains contre mes jambes. Je ne peux plus mentir et je dois dire où est Izaya... Mais il n’est pas un démon... Savoir qu’il est en ville risque de lui causer des soucis.

« Il... Il est en ville... Non loin de la frontière avec le monde des Hommes... Mais je vous en supplie... Ne le chassez pas... ! »

_________________

Shizuka - Dame de la Reine
« Je ne suis pas un animal... » × by lizzou.
Shizuka s'enflamme en #0d899c
Revenir en haut Aller en bas
Raym Steenwal
avatar
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Roi de la Nouvelle Tenebrae
Messages : 56
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 23.09.18 10:39


-Aïe... S’il vous plait... Majesté... Vous me faites mal... 

Raym en avait rien à faire de lui faire mal ou pas. Shizuka était une Kitsune et il n'avait aucune confiance en elle. Quand on connaît l'histoire de son peuple et comment celui-ci avait fini, grâce à Lilith, il était inconcevable qu'elle n'ait pas une envie de vengeance dans le coin de sa tête.

-Je t’en prie Raym. Ne dis pas cela... Je n’étais pas au courant, c’est vrai. Mais crois-tu que j’accepterais de laisser nos enfants entre les mains d’une traitresse... ?

-Je sais que tu as confiance en elle Lilith, mais ce n'est pas mon cas...Ou du moins, elle n'a rien fait pour la mériter.

Lilith se mit entre lui et la Kitsune, surement pour éviter que Raym repose les mains sur cette jeune femme alors qu'elle s'était plain d'avoir eu mal avec le geste du démon. Il recula alors un peu, comprenant qu'il devait mettre quelques distances de plus entre eux et laisser Lilith s'occuper de cette...dame qui avait toute sa confiance.

-Pourquoi ne pas m’avoir prévenu ? Crois-tu que je t’interdirais de sortir ? Tu quittes le château sans même nous prévenir pour aller voir un inconnu. J’ai confiance en toi. Et contrairement à ton Roi, je suis sûre que tu n’as rien à voir avec cette attaque. Mais cet... ami... Je ne peux pas avoir confiance. Comment as-tu pu me cacher cela ? Il s’agit de quelque chose d’important... ! Qui est-il ? Où est-il ?

-Je... 

Et la encore elle ne savait pas quoi répondre ! Qu'est-ce que ça l'énervait...il voulait des réponses direct, sans besoin de réfléchir, ce qui démontrait aussi si elle mentait, ou pas. Les réponses instantanées étaient en général sans mensonge avec le bon ton de voix. Mais la...Y avait rien pour y croire.

-Je t’en prie. Ne lui fais pas de mal. Shizuka n’est pas mauvaise et tu le sais. Fais-moi confiance... Elle aura la punition qu’elle mérite. Sois-en assuré. 

-C'est pour ça qu'elle n'est pas encore morte...Mais c'est ta Dame alors...je te laisse décider.

Tout était clair ainsi. Shizuka savait que si elle était encore en vie c'était parce que Lilith l'avait désigner comme Dame. Dans un sens, il disait que Shizuka était sous la responsabilité de la reine. Il démontrait également ses efforts pour ne pas lui tordre le cou. Mais cela n'empêcherait pas Raym de s'acharner sur elle pour avoir des réponses quand il en demandait. Lilith était vraiment trop bonne avec cette femme.

-Veuillez m’excuser ma Reine. Je ne voulais pas vous décevoir. Je... J’ai rencontré quelqu’un, en effet. Je ne voulais pas vous inquiéter alors que vous semblez si occupée et songeuse sur d’autres sujets. J’ai pensé que c’était une bagatelle pour vous et que je ne devais pas vous déranger pour si peu. Mais il est vrai que j’aurais du vous prévenir et ne pas partir sans rien dire... 

Raym fronça les sourcils...N'avait elle pas la matière grise pour comprendre que parler d'autres choses que des affaires internes faisait aussi du bien à Lilith ? Quelle idiote ! Le démon qu'il était faisait déjà tout ce qu'il pouvait pour lui faire oublier ses journées d'occupations en fin de journée...Mais avec son comportement, la Kitsune instaure alors une atmosphère d'inquiétude chez Lilith. C'est au final tout le contraire qu'elle applique et son comportement peut mener à une affaire interne...une de plus ? Les larmes qu'elle avait aux yeux ne touchaient pas la sensibilité de Raym...Son regard à l'égard de la Kitsune ne changeait pas. Froid et haineux...et il y avait presque des flammes qui pouvaient se dessiner sur ses pupilles...

-Je ne voulais pas nuire aux enfants ni même à vous. Jamais je ne vous trahirai. Je vous jure que je n’ai rien manigancé et que je suis partie plusieurs fois sans rien dire pour ne pas vous déranger. Je suis juste... tombée amoureuse... C’est... un homme bien... Je vous l’assure... Il n’est pas comme les autres et... c’est... Ce n’est pas un humain... C’est une créature... comme nous. Je vous en prie... Je voulais juste passer du temps avec lui... 

Raym faisait alors semblant de ne rien avoir écouté...Il avait atteint un point plutôt malsain de son caractère, une envie de jouer diaboliquement avec la Kitsune...Dans ces circonstances, c'était plutôt mauvais quand il adoptait ce masque de sa personnalité. En général, un point de non retour était largement dépassé.

- Il... Il est en ville... Non loin de la frontière avec le monde des Hommes... Mais je vous en supplie... Ne le chassez pas... ! 

-Il me semble que par les termes de ton rang au château tu es au courant des quelques petites réglementations mise en vigueur...Dans ce cas, je suppose que tu as prévu de nous présenter cette homme que tu vois ? Nous ne pouvons pas admettre une telle relation avec un homme dont nous ne connaissons rien vois tu ? Hmm ?

La voix du roi était trop calme par rapport à tout à l'heure...elle était presque aussi douce que celle de Lilith. La reine n'avait pas souvent eu l'occasion d'observer Raym dans cet état d'amusement...mais elle savait que ça ne finissait jamais bien en général.

-C'est à nous de juger si c'est un homme bien...Tu dis que ce n'est pas un humain, mais une créature...Comment a-t-il fait pour entrer sur le territoire ? Car tes escapades nocturnes datent d'avant la chute du bouclier.


Raym mit alors son doigt sur ses lèvres et leva les yeux vers le ciel, des plans démoniaque lui venaient en tête mais il n'en dira rien, cependant, il allait donner la couleur à Shizuka avec ses prochaines paroles qui décideraient d'une grande panoplie de choix...

-Donc soit tu nous en dis plus sur son compte...Soit c'est moi qui irait chercher ces informations. Oh...que tu m'en dises plus ou pas, j'exige que tu le fasse venir au château pour un entrevu avec la reine et moi même...Ainsi je saurais tout ce que tu ne diras pas sur lui...

Raym plongea alors son regard sur Shizuka...ce regard d'un rouge démoniaque qui expliquait clairement que ce qu'il avait en tête. C'était le démon qui parlait...celui qui avait pris possession de Lilith...

Revenir en haut Aller en bas
Lilith Steenwal
avatar
Reine des Succubes
Reine des Succubes
Messages : 86
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 11.10.18 1:51
La brutalité de Raym envers ma Dame me peine. Et je n’accepte qu’à moitié les mots qu’il sort. Si j’ai choisi Shizuka pour veiller sur nous et nos enfants, c’est que j’ai des raisons sûres. Elle ne peut pas avoir fomenté cette attaque contre nous. Je m’interpose alors mais je ne peux nier qu’elle n’a pas agi dans les règles.

« Je sais que tu as confiance en elle Lilith, mais ce n'est pas mon cas...Ou du moins, elle n'a rien fait pour la mériter. »
« Je le sais bien. Je ne te force pas à l’aimer ni à l’apprécier mais je t’en prie, ne me peine pas avec des mots durs contre elle. S’il te plait. Fais-moi confiance. »

Cependant, je dois mettre les choses au clair et je ne manque pas de questionner Shizuka sur ce sujet. Je fais en sorte que Raym se retrouve dans mon dos pour qu’il me laisse reprendre les rênes de la situation. Mon regard est alors ferme envers cette Kitsune envers qui j’accorde toute ma confiance. Elle doit répondre maintenant. Mais son hésitation commence à légèrement m’agacer. Je supplie encore une fois Raym de ne pas intervenir ni la blesser mais en moi-même, je finis par me dire que ce qu’il s’est passé est vraiment inacceptable. Pourtant, je n’arrive pas à châtier cette enfant. Je lui fais confiance.

« C'est pour ça qu'elle n'est pas encore morte... Mais c'est ta Dame alors... je te laisse décider. »
« Merci mon chéri... »

Je passe légèrement mes doigts sur les siens en lui souriant, le remerciant ainsi silencieusement. Mais le moment n’est pas aux gentillesses avec mon époux. Il faut régler la situation. J’observe alors doucement Shizuka apaisant ses douleurs puis faisant profil bas. « Veuillez m’excuser ma Reine. Je ne voulais pas vous décevoir. Je... J’ai rencontré quelqu’un, en effet. Je ne voulais pas vous inquiéter alors que vous semblez si occupée et songeuse sur d’autres sujets. J’ai pensé que c’était une bagatelle pour vous et que je ne devais pas vous déranger pour si peu. Mais il est vrai que j’aurais du vous prévenir et ne pas partir sans rien dire... » Il est vrai qu’elle aurait du. Je comprends son point de vue mais il n’est pas viable. Je préfère être dérangée pour cela et ne pas avoir à m’inquiéter si je devais me rendre compte de son absence. Je sens la colère de Raym. Son aura est forte et je n’ai pas besoin de me retourner pour sentir sa haine. Mais je n’y prête pas attention, je réponds de moi-même pour clarifier les choses.

« Tu aurais du me prévenir, oui. Imagine que tu sois partie alors que moi, te croyant près de nos enfants, il arrive quelque chose ? J’ai pleinement confiance en toi alors si tu ne veux pas la perdre, tu dois cesser ces cachoteries. Partir du Château t’es autorisé mais sous mon accord. Que je sache si tu es là ou non. Cet homme... que tu vois... pourrait très bien faire en sorte que tu ne reviennes pas. Tu y a pensé ? Crois-tu résister si cela se produit ? »

Je l’écoute alors continuer de se défendre. J’ai de la peine pour elle mais je pense aussi à notre sécurité. Comment puis-je seulement savoir si c’est un homme bien ? Mon visage se crispe légèrement. Une créature... Est-ce seulement un Tenebraen ? Si ce n’est pas le cas, le danger est à nos portes, assurément.

« Il... Il est en ville... Non loin de la frontière avec le monde des Hommes... Mais je vous en supplie... Ne le chassez pas... ! »
« En ville ?! »
« Il me semble que par les termes de ton rang au château tu es au courant des quelques petites réglementations mise en vigueur...Dans ce cas, je suppose que tu as prévu de nous présenter cette homme que tu vois ? Nous ne pouvons pas admettre une telle relation avec un homme dont nous ne connaissons rien vois tu ? Hmm ? »

Je me retourne alors subitement vers Raym. Ce ton si calme n’annonce rien de bon. Je sais que mon époux vient d’atteindre un stade critique dans sa colère. Plus il est calme, plus sa haine est forte. Rares sont les fois où il se comporte ainsi. Ça ne me rassure pas. Vais-je pouvoir seulement le contenir encore ? Je ne veux pas qu’il la blesse. Alors...

« Raym... Tu as raison mais laisse-moi gérer la situation à présent. »

Mais il ne m’écoute que trop peu. Son regard est braqué sur Shizuka. Et ces mots me glacent sur place. Il a... raison. Shizuka s’est absentée bien avant l’attaque. Alors à moins d’avoir rencontré un démon de notre clan, aucune créature n’a pu passer les cristaux avec facilité. Sauf si... Elle n’aurait pas aidé une créature d’une autre race tout de même... ? « Donc soit tu nous en dis plus sur son compte... Soit c'est moi qui irais chercher ces informations. Oh...que tu m'en dises plus ou pas, j'exige que tu le fasses venir au château pour une entrevue avec la reine et moi même... Ainsi je saurais tout ce que tu ne diras pas sur lui... » Mon regard passe de celui de Shizuka à Raym. Je tremble légèrement. Je ne peux pas croire en une trahison de Shizuka, c’est impossible. Je dois me raisonner et réfléchir. Je ne peux pas suivre aveuglément Raym. Je le connais. Son état est démesuré et c’est le démon qui l’habite qui parle. Je le sais. Ses mimiques, le ton de sa voix. Rien n’annonce le paradis dans ces mots. Je souffle un bon coup avant de venir prendre la main de Raym dans les deux miennes pour tenter de le calmer.

« Raym. Je t’en prie. Ne te hâte pas dans tes suppositions. Elle a peut-être rencontré un démon. Ils vivent dans la ville. »

J’émets cette hypothèse mais plus le temps passe, plus je me dis que ce n’est pas un démon. Et Raym a raison sur un point. Si nous voulons être tranquilles et accepter les départs de Shizuka, il faut que nous ayons confiance en cette créature. Il nous faut la voir. Je me tourne alors vers ma Dame.

« Ton Roi a raison. Nous devons rencontrer cette connaissance. Ami simple ou proche, nous devons avoir la certitude qu’il ne se servira pas de toi pour nous trahir. Après tout ce qu’il s’est passé, nous ne devons pas prendre de risque. N’oublie pas que je crois en toi alors si tu n’as rien à cacher et que cet homme est vraiment sincère, fais-le venir. »

Je recule alors puis je laisse de nouveau Raym face à Shizuka. Je me tourne légèrement pour partir. Cette discussion ne peut pas aller plus avant sans acte meurtrier de la part de mon cher démon. Alors j’y mets fin sans laisser le choix ni à Shizuka ni même à mon propre mari.

« Cette discussion est terminée. Nous attendons de voir ton ami, Shizuka. »

_________________

Lilith - Reine de Tenebrae
« Tu germeras et tu viendras à moi... » × by lizzou.
Lilith vous maudit en #5b238c / Merci mon chéri pour la signa ! ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Onishi
avatar
Dame de la Reine
Dame de la Reine
Messages : 38
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 13.10.18 22:26
Me plaindre auprès du Roi ne sert à rien et j’en suis bien consciente. Mais la douleur est telle que je ne peux pas m’en empêcher. Il me lâche pourtant bien vite, avec mépris et cette envie de me tordre le cou, probablement. Heureusement que ma Reine est là pour le retenir. Je sais qu’il aurait pu me tuer sans hésiter. Il aimerait tant. Ça se lit dans son regard. J’en tremble. Mon être entier est comme paralysé et malade de tant de pression. Pourtant, je fais mon travail avec amour ici. Je suis si fidèle à son épouse. Leur échange est bref avant que Lilith ne reprenne mon cas personnellement. Je sais qu’elle me protègera mais je sais aussi qu’elle doit être déçue de mon comportement. Tellement que je n’arrive pas à répondre convenablement à ses questions. Je bégaie. Je peine à former une phrase correcte. Et l’attitude du Roi qui continue de me contempler avec haine ne m’aide pas. Lilith tente encore de le contenir mais combien de temps cela durera-t-il ? Elle ne sera pas toujours là... Et un jour peut-être qu’elle finira par approuver les rancœurs de Raym. Je finis enfin par donner des explications. Correctes, je ne sais pas, mais mes mots sont plus fluides.

« Tu aurais du me prévenir, oui. Imagine que tu sois partie alors que moi, te croyant près de nos enfants, il arrive quelque chose ? J’ai pleinement confiance en toi alors si tu ne veux pas la perdre, tu dois cesser ces cachoteries. Partir du Château t’es autorisé mais sous mon accord. Que je sache si tu es là ou non. Cet homme... que tu vois... pourrait très bien faire en sorte que tu ne reviennes pas. Tu y as pensé ? Crois-tu résister si cela se produit ? »
« Ma Reine, je... Je sais que j’ai été  odieuse de ne pas vous avoir prévenu. J’ai mis, sans le vouloir, les enfants en danger. Je vous en conjure, pardonnez-moi. Mais je vous promets que cet homme ne me détournera pas de ma fidélité envers vous. »

La pression du regard du Roi me fait perdre tous mes moyens. Je parais calme mais en réalité, j’ai très peur. Sa colère est omniprésente et quand je continue de m’expliquer, ça s’empire. Pourtant, je finis mes explications et je cède. Je donne même bien trop d’informations qui pourraient mener le couple à se douter qu’Izaya n’est pas un démon et par conséquent, un étranger au peuple. Je me mords alors violemment la lèvre. Je ne veux pas qu’il soit chassé. Mon corps entier tremble. Je ne veux pas... le perdre... « En ville ?! » Mon cœur loupe un battement. Je craignais cette réaction. Je veux me défendre à ce sujet et rassurer ma Reine mais Raym coupe court à mes paroles.

« Il me semble que par les termes de ton rang au château tu es au courant des quelques petites réglementations mise en vigueur...Dans ce cas, je suppose que tu as prévu de nous présenter cette homme que tu vois ? Nous ne pouvons pas admettre une telle relation avec un homme dont nous ne connaissons rien vois tu ? Hmm ? »
« Je... Je ne pensais pas que vous souhaitiez le rencontrer. Mais s’il le faut je... Je ferai le nécessaire, Votre Majesté... »

Je n’ai pas envie. Je ne veux pas. Je sais qu’Izaya ne fait pas partie du peuple du couple royal alors j’ai peur. Mais si cette rencontre peut apaiser les colères alors pourquoi pas ? Cependant, je regarde le Roi avec une certaine appréhension. Ce ton si calme est étrange. Alors qu’il est fortement en colère. Est-ce que je dois m’en inquiéter ? Ou écoute-t-il réellement sa Reine qui continue de le calmer en voulant reprendre encore une fois la situation en main ? « C'est à nous de juger si c'est un homme bien...Tu dis que ce n'est pas un humain, mais une créature...Comment a-t-il fait pour entrer sur le territoire ? Car tes escapades nocturnes datent d'avant la chute du bouclier. » J’écarquille alors les yeux, paniqués. Comment... peut-il être au courant déjà ? Je n’arrive pas à répondre et mon hésitation trahit probablement mes pensées. Je baisse alors le regard, déjà perdante, à tous les coups.

« Donc soit tu nous en dis plus sur son compte... Soit c'est moi qui irais chercher ces informations. Oh...que tu m'en dises plus ou pas, j'exige que tu le fasses venir au château pour une entrevue avec la reine et moi même... Ainsi je saurais tout ce que tu ne diras pas sur lui... »
« Raym. Je t’en prie. Ne te hâte pas dans tes suppositions. Elle a peut-être rencontré un démon. Ils vivent dans la ville. »
« Je... Je comprends votre décision. Je ne vous cacherai plus rien, je vous le jure. Mais s’il vous plait, croyez-moi. Je ne mets pas en péril la situation du royaume. Soyez-en assurés. »

Ce regard me perce les yeux. Je n’ai jamais senti autant de peur envers mon Roi. Un vrai démon actuellement, à n’en pas douter. Je sens comme une mauvaise présence en lui, comme si ce calme signifiait un danger imminent. Heureusement, la voix plus douce de Lilith se fait entendre bien que froide et traduisant sa déception. Je m’en veux. Je n’aurais tellement pas du agir ainsi. Je la regarde alors reculer et commencer à prendre ses distances.

« Je vous promets que cet homme est sincère ma Reine. Je ne trahirai pas votre confiance. Jamais. »
« Cette discussion est terminée. Nous attendons de voir ton ami, Shizuka. »
« D’accord. Ce sera fait d’ici peu. »

Lilith s’en va, me laissant avec le Roi qui ne quitte pas encore les lieux. Je fais une douce révérence avant de me retourner vers Raym pour mettre fin poliment à cette entrevue mais si je sais qu’au fond, il n’y a rien de poli dans son esprit. J’ai peur d’organiser cette rencontre mais je n’ai pas le choix. Je dois assumer mes actes, n’est-ce pas ?

« Si vous me le permettez, j’irai dès demain rejoindre mon ami pour le prévenir. Il viendra rapidement. »

J’attends une réponse avant de moi-même prendre congé du Roi quand l’autorisation m’est donnée. Je suis épuisée moralement. Je ne sais pas dans quoi je viens de me fourrer mais tout ce que j’espère, c’est qu’Izaya ne craint rien...

_________________

Shizuka - Dame de la Reine
« Je ne suis pas un animal... » × by lizzou.
Shizuka s'enflamme en #0d899c
Revenir en haut Aller en bas
Le Créateur
avatar
Le Démiurge
Le Démiurge
http://new-tenebrae.forumactif.com
Messages : 147
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé 13.10.18 22:34

Vous avez terminé !


Félicitations !

Votre RP est terminé et clôturé. 50 cristaux vous sont offerts à chacun pour avoir mené un écrit jusqu'au bout ! Nuage


(c) Cruelly pour Never Utopia.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé
Revenir en haut Aller en bas
Vous êtes absente bien trop souvent ! / Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Rendez-vous : tout mettre au clair [Livre 1 - Terminé]
» [Ruelles] Une rose avec bien trop d'épines [PV: Chi Yume & Victoria Mccroffed]
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» A qui veut se venger, trop souvent il en coûte. [Ambre, Lyroë, Eliowir, Merithyn]
» Prends-moi en joue, fais feu, atteins-moi bien [Fe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tenebrae :: Zone RPG : Nouvelle Tenebrae :: Le domaine royal :: Château des Steenwal-
Sauter vers: