Tenebrae a perdu sa Reine il y a de ça de longues années.
Mais aujourd'hui, elle est revenue. Tenebrae renaitra.
Qui seras-tu ? Avec qui seras-tu ?
 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Chacun ses problèmes -with Blake-
Noriaki A. Hoyang


Quoi que je fasse, ce truc maudit réussit toujours à revenir entre mes mains. Pourtant, je ne cherchais qu'à m'en débarrasser. Que je le mette dans le sac de quelqu'un ou que je lui colle une pierre sur le dos et que je le jette au fond de l'océan...il revient. J'ai même essayer de le laisser sur ma planète et de prendre un portail sans lui...il était même de l'autre côté de la brèche avant moi. Je ne pouvais pas apprivoiser cette chose, je ne le voulais pas non plus. Je le rejetais de tout mon être. Il avait fait trop de mal autour de moi pour que je me permette de lui donner mon pardon.

Je m'étais perdu dans mes pensées. Pour une fois, je n'étais pas avec Stella qui avait quelques petites choses à faire. Personnellement, j'avais besoin de réfléchir. Je ne lui avait pas encore parler de cette chose et je savais que je devais le faire. Si je le faisais pas et que par le plus grand des hasards...il prenait possession de moi ? Je n'avais jamais réussi à reprendre le dessus quand il était la. Je perdrais alors Stella également et cette planète en souffrirait. Je ne voulais vraiment pas que le scénario de ma planète se répété ici mais...j'étais obligé d'y penser. Quelqu'un m'avait dit un jour, ce qui peut être imaginer arrivera forcément un jour.

En me perdant dans mes pensées, je laissais mes pieds m’amener ou bon leur semble. J'avais fini par être sur le toit d'une grande entreprise...l'horizon était dégagée et je pouvais voir la ville et au loin une étendue d'eau. Je ne savais pas ou j'étais allé. J'avais pris un portail sans réfléchir ni même ou celui-ci me mènerait. Pourtant la ville me semblait familière. Dans tous les cas, il me serait facile de revenir ou Stella m'attendrait.

Je m'asseyais alors sur le bord du toit, les jambes dans le vide. Je n'avais pas réellement peur non...Je m'en fichais un peu. Le vide était le cadet de mes soucis contrairement à ce que je sortais de mon petit sac...Ce masque. Je le tenais de mes deux mains et je finis par le regarder...réfléchissant toujours à un moyen de m'en débarrasser, de ne plus en entendre parler. Mais si...l'abandonner sur une autre planète était insuffisant pour arriver à ses fins...que faire ?

*Tu cherches encore un autre moyen de te débarrasser de moi mon petit ? *

-La ferme, tu ne me taperas pas la discussion.

Je n'acceptais pas d'échanger le moindre mot avec non plus. Cela n'arrangeait pas notre relation mais je m'en fichais. C'était pas ce que je voulais. Je voulais juste ne plus l'avoir sous les bras.

*Fais moi ce que tu veux ! Tu échoueras. Je suis plus fort que toi, tu ne peux rien me faire. Tu es faible. *

-Dis celui qui est coincé la dedans hein ? Une simple sorcière à eu raison de toi !

Je mentais bien sur...ce n'était pas une victoire. Elle n'avait pas réussi à l'éliminer mais juste à l'enfermer. Et parler ainsi...si quelqu'un me voyait, il me prendrait pour un fou. Un fou qui parle seul, assit sur le bord d'un toit...Je donnais presque l'impression de vouloir sauter à force ? Mais cette zone industriel semblait à l'abandon...

*Ca ne m'empêche pas de t'être supérieur mon petit....ihihihihihi *

-Hm...Et que t'arriverait-il si je mourrais hum ? Tu serais tellement faible pour empêcher que cela arrive...ooh mais j'y pense...disparaîtrais-tu ? Et tu n'auras servi à rien, incapable de changer ça...comme le faible que je suis à tes yeux.

* …............ *

Un silence remarquable. A croire que ce truc n'avait jamais réellement pensé à ce qui lui arriverait si je trépassais. Mais son silence m'en donnait la réponse. C'était bien la première fois que je lui fermais son clapet. Il ne me disait plus rien...

-T'es muet maintenant ?

Je le secouais un peu, imaginant qu'il devait se frapper contre les parois de sa prison...C'était un peu idiot de ma part d'imaginer une telle chose alors que cela servait peut-être simplement à rien. Si quelqu'un avait observé cette scène...je n'osais pas imaginer comment je réagirais. Que dirais-je ?

Noriaki A. Hoyang
Noriaki A. Hoyang
Arcanien Traître
Messages : 35
09.08.19 1:53
Revenir en haut Aller en bas
Blake Frenezo
Chacun ses problèmes.

Même si je savais que je devais rester discrète que mes capacités pour éviter des déconvenues avec les chasseurs, j'aimais monter sur les toits et laisser les sons monter à moi, me détendre en les écoutant et m'entraîner à diriger les divers bruits que j'entendais. L'air est conducteur du son, c'est bien connu, cela me facilitait grandement la tâche dans certains aspects de ma profession d'arnaqueuse. La première fois que je m'étais aperçue que je pouvais faire ça, j'avais été très surprise mais depuis j'essayais de parfaire cette capacité innée. Le plus simple pour trouver des coups juteux, après tout, c'était de savoir avec précision si ce qui était dit avait un fond véridique ou pas. J'avais choisi un toit au hasard, pensant que je serais seule dessus comme souvent, mais je me trompais. J'eus la chance que l'homme me tourne le dos, sinon il aurait pu voir une personne prendre brusquement forme devant lui, sortie de nulle part. Autrement dit, j'aurais eu de sérieux ennuis si c'était quelqu'un qui avait peur de la magie. Je me maudissais pour mon imprudence et m'apprêtais à partir lorsque je l'entendit parler, comme s'il s'adressait à quelqu'un que je ne voyais pas. C'était possible, je le savais. Ne relevant pas son monologue, je m'approchais discrètement de la porte donnant accès au toit et l'ouvrais et la refermais comme si je venais de la passer comme une simple humaine.

Oh ! Excusez moi, je ne voulais pas vous déranger monsieur...

Je m'approchais de lui et le regardais avec curiosité. Il avait les jambes pendantes dans le vide. Avait il envie de sauter ? Non, je ne le pensais pas, il était bien trop calme pour ça. J'ajoutais tout de même :

Ca va ? Vous n'avez pas le vertige comme ça ?

Codage par Libella sur Graphiorum
Blake Frenezo
Blake Frenezo
Élémentaire Manipulatrice
Messages : 12
11.08.19 10:21
Revenir en haut Aller en bas
Noriaki A. Hoyang


-Oh ! Excusez moi, je ne voulais pas vous déranger monsieur... 

-He...hein ? ...

Je sursautais alors sur le bord de mon toit, jonglant avec ce que j'avais entre les mains pour ne pas le faire tomber...stupide dans un sens car il finissait toujours pas revenir dans mes pattes...Mais je n'avais pas envie d'aller le chercher en bas non plus...contradictoire tout ça...Je me dépechais alors de ranger ce masque dans mon petit sac en espérant qu'elle ne m'ait pas entendu en train de parler tout seul...ce serait vraiment chiant à défendre.

Elle s'approchait de moi et je jetais mon regard sur elle, la dévisageant de haut en bas...Rien de vraiment hostile à première vue...Qu'est-ce qu'elle fouait la elle aussi ? Je pensais être seul dans le coin...

-Ca va ? Vous n'avez pas le vertige comme ça ?

-Le vertige ? … Euh pas vraiment ! Mais sinon … oui ça va et vous ?

Drole de question qu'elle me posait la...ça ne m'était même pas venu en tête à vrai dire, j'étais concentrer sur mon plan d'action pour me débarrasser de cette chose...J'étais sur la défensive, attentif au moindre mouvement de sa part pour ne pas tomber dans un petit piège...Elle avait beau être une femme, je savais que c'était les pires créatures de l'univers...en disant ça, je pensais naturellement à Lilith.

-Je croyais être seul dans la région...Je peux savoir ce que vous faites ici ? … Vous êtes la pour m'espionner ?

Je me relevais alors, plongeant mon regard bleuté dans le sien comme pour essayer de lire le moindre mensonge dans ses yeux lorsqu'elle me répondrait. Jusqu'à ce que je grimace en entendant la remarque déplacée de ce masque dans ma tête...même s'il était enfermé la dedans, nous restions lié.

*Elle est bien plus jolie que l'autre celle-la....Tu devrais changer tant que tu peux encore ihihih *

*Tu dis ça parce qu'elle te ressemble physiquement ? … *


J'essayais alors de reporter ma concentration sur la demoiselle qui était ici et dont il ne connaissait rien...ni de ses intentions ni de son...camp. Je me méfiais tellement que j'oubliais ou j'étais, sur une planète humaine dont la plupart ne connaissait pas l'existence d'être supérieur. Du coup...je me permis de lui poser une question...que j'aurais pas du poser.

-Vous êtes une chasseuse ?!

La lueur de mes yeux bleu s'intensifiait alors...j'étais prêt à utiliser mes pouvoirs pour me défendre et la chute ne serait que plus dure...car cette structure semblait bien fragile à force de traverser les âges. J'avais utiliser un portail pour venir ici...si quelqu'un pouvait le détecter...il pouvait m'avoir suivi.

Noriaki A. Hoyang
Noriaki A. Hoyang
Arcanien Traître
Messages : 35
11.08.19 15:25
Revenir en haut Aller en bas
Blake Frenezo
Chacun ses problèmes.

Lisant de la méfiance dans son regard et son attitude, je restais à bonne distance en l'observant autant qu'il le faisait avec moi. Je n'avais pas vraiment vu ce qu'il avait rangé dans son sac, juste qu'il avait failli l'échapper par ma faute alors que je l'avais surpris à je ne savais trop quoi. Ce n'était pas mes affaires, je n'avais pas l'intention de poser des questions sur le sujet. S'il avait dissimulé ce truc, il devait avoir une bonne raison, du moins était ce que je pensais. Après tout, je dissimulais bien le secret de ma nature, moi aussi. Il y avait longtemps que j'avais appris à ne pas poser de question devant les trucs louches qui pouvaient avoir lieu devant moi. Je lui adressais un léger sourire et hochais la tête à sa question :

Oui, merci. Je ne pensais juste pas trouver quelqu'un ici, les hauteurs mettent généralement les gens mal à l'aise.

J'ouvrais de grands yeux où se lisais l'incompréhension alors qu'il me demandais si j'étais là pour l'espionner. J'étais bien monter pour ce genre de chose mais pas pour lui, je ne le connaissais même pas.

Encore faut il que je vous connaisse pour ça, ce qui n'est pas le cas. A moins que vous soyez le propriétaire de ce toit, j'ai autant le droit d'être ici que vous, c'est à dire aucun.

Croisant les bras en soutenant son regard, je ne baissais pas les yeux, laissant clairement voir ma désapprobation sur le fait de me faire accuser à tort, pour une fois, d'espionnage sur la personne en face de moi. Mon regard se fit de glace alors qu'il me demandais si j'étais un chasseur et je répondais tout naturellement à sa question avec dédain.

Je viens pour me détendre pas pour me faire insulter. Je vous rappelle, même si je ne sais pas qui vous êtes, que les humains ignorent certaines choses notamment l'existence des chasseurs et de leurs proies...

Bien qu'ayant répondu, je me tenais prête à me défendre en cas d'attaque. Il aurait très bien pu s'agir d'un piège destiné à m'éliminer magistralement orchestré de la part de l'un d'entre eux plus intelligent que la moyenne. Non, je ne les portais pas dans mon coeur tout en ne les sous estimant pas pour autant. Décroisant les bras, je les laissais retomber le long de mon corps, créant mes lames d'air invisible. Si jamais il me sautait dessus, il aurait du fil à retordre avant de m'éliminer ou me blesser et ne s'en sortirait pas sans dommage lui non plus.

Codage par Libella sur Graphiorum
Blake Frenezo
Blake Frenezo
Élémentaire Manipulatrice
Messages : 12
11.08.19 18:47
Revenir en haut Aller en bas
Noriaki A. Hoyang


-Oui, merci. Je ne pensais juste pas trouver quelqu'un ici, les hauteurs mettent généralement les gens mal à l'aise.

Moi non plus...j'étais surpris et je ne savais pas comment aborder la chose. Etait elle une ennemie ? Une alliée ? Rien de tout ça ? Je n'avais pas l'habitude de croiser des gens dans ce monde. J'évitais en réalité. Stella fut une exception car je ne pouvais pas supporter la vue de personne voulant abuser d'autre. Je n'avais pas été élevé comme un singe et j'étais de sang royal, j'avais encore quelques valeurs.

-Encore faut il que je vous connaisse pour ça, ce qui n'est pas le cas. A moins que vous soyez le propriétaire de ce toit, j'ai autant le droit d'être ici que vous, c'est à dire aucun.

-Certes...

Que répondre à ceci ? Rien...Il était vrai que je ne la connaissais pas et que ce toit ne m'appartenait pas. Cependant, on pouvait toujours l'envoyer après avoir montré une photo. Mais je ne le relevais pas, ne voulant pas m'attarder sur un tel sujet et lui laisser à l'esprit que je n'y avais pas penser si c'était le cas.

Cependant j'avais l'impression de l'avoir frustrée. Son regard se glaçait mais...Je m'en fichais un peu. J'étais méfiant et c'était dans mon droit. Mais elle décroisait les bras...C'était comme si elle s'attendait à ce que je l'attaque.

-Je viens pour me détendre pas pour me faire insulter. Je vous rappelle, même si je ne sais pas qui vous êtes, que les humains ignorent certaines choses notamment l'existence des chasseurs et de leurs proies...

-Vous n’êtes donc pas humaine...Et...pas chasseuse...Je ne voulais pas vous insulter je suis juste très méfiant...Je me suis impliqué dans une histoire récemment alors je me tiens sur mes gardes...

Je me détendais un peu mais la lueur luisante dans le bleu de mon regard ne se calmait pas encore...Je ne connaissais rien de cette personne et j'étais pas prêt de me faire avoir après quelques belles paroles...

-Rassurez moi...vous n'êtes pas une ange au moins ? ...Qui êtes-vous ? … Et qu'êtes vous si c'est pas le cas.

Je ne voulais pas me battre. Mais je ne baisserais pas ma garde, il fallait qu'elle se mouille maintenant pour que cette discussion devienne un peu moins tendue et...pourquoi pas amical ?

Noriaki A. Hoyang
Noriaki A. Hoyang
Arcanien Traître
Messages : 35
11.08.19 19:50
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: